Yves Bigot est l'invité de la Bande Originale et vient nous parler de son dernier livre "Un autre monde : les amours de la chanson française et du rock". Texas sera en live.

Yves Bigot lors de son discours au Festival de la fiction TV à La Rochelle - 16 septembre 2016
Yves Bigot lors de son discours au Festival de la fiction TV à La Rochelle - 16 septembre 2016 © AFP / Xavier Leoty

La bande originale du jour : Leïla Kaddour-Boudadi, Daniel Morin, Richard Lornac, Tom Villa et Pierre-Emmanuel Barré.

Yves Bigot est l'invité de la Bande Originale et vient nous parler de son dernier ouvrage "Un autre monde : les amours de la chanson française et du rock" publié le 6 avril aux Editions Don Quichotte.

Résumé :

Tous les chanteurs français depuis cinquante ans sont à la fois les enfants de Brassens et des Beatles. Un autre monde chronique les conséquences pour eux de cette double paternité… souvent antinomique. Récit d’un demi-siècle de chansons en France.

Phénomène de l’été en Angleterre, en couverture de Time en Amérique, Christine and the Queens a vaincu, après déjà Daft Punk, Air, Cassius et Phoenix, voire The Savages et Justice, le signe indien qui interdisait jusque-là aux artistes français de triompher spectaculairement dans l’univers anglo-saxon dominateur.

Un autre monde, celui des rock stars libres et inspirantes devenues des légendes, célébrées de Woodstock au Desert Trip (les Rolling Stones, Paul McCartney, les Who, Neil Young, Roger Waters de Pink Floyd), lauréates du prix Nobel de littérature (Bob Dylan) et qui auraient dû avoir celui de la Paix (Bob Geldof), dont les disparitions bouleversent la planète (Hendrix, Elvis, Lennon, Michael Jackson, Bowie, Prince…).

Après Je t’aime, moi non plus, de Gainsbourg à Goldman, ce second volume explore les difficultés, les espoirs et les humeurs de la génération suivante des artistes français, celle qui, de Téléphone à Stromae, s’est encore heurtée au double firewall que constituent d’un côté les totems de la Grande Chanson française (Piaf, Brassens, Brel, Ferré, etc.) dont ils sont, qu’ils le veuillent ou non, les héritiers, et ces demi-dieux du rock, dont ils ont rêvé d’égaler la force, la séduction et l’influence planétaire.

L’exception culturelle française, la richesse de sa langue, confrontée à la mondialisation, à la modernité, au son et au sens du rock, vu par et à travers Balavoine, Cabrel, Thiéfaine, Couture, Daho, Eicher, Indochine, Noir Désir, Mylène Farmer, Zazie, Vanessa Paradis, Manu Chao, Raphaël, Vincent Delerm, Benjamin Biolay…

Texas sera en live pour trois titres : "Let's work it out", "Tell that girl" et la reprise de "Help" des Beatles.

►► Retrouvez la bande Originale sur notre page Facebook avec toutes les photos et informations des émissions !

Pour assister aux émissions, réservez ICI.

Les invités
Programmation musicale
  • TEXAS

    I don't want a lover

Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.