Avant tout, il faut réduire "la dette". Les moyens ? Règle d’or, rigueur budgétaire, plan de stabilité... C’est-à-dire réduction des budgets santé, éducation, retraite, c’est-à-dire "assouplissement" du code du travail, c’est-à-dire menace sur la sécurité sociale... Pourtant, chaque année, à cause des paradis fiscaux, l’Etat perd 30 milliards d’euros, deux fois le déficit de la sécurité sociale. Selon Antoine Peillon, l’évasion fiscale est responsable des 600 milliards qui manquent à la France. Ces scandales sont connus tout comme les noms des "évadés" fiscaux, la plus célèbre étant Bettencourt. Mais si les enquêtes n’aboutissent pas, c’est que l’Etat protège les fraudeurs. Pourquoi ? Comment ? Entretien Daniel Mermet.

Programmation musicale :

  • R-Wan : "Politique et manigance"
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.