Sorti en 1997, "Les nouveaux chiens de garde" s'est vendu à 250 000 exemplaires sans que son auteur (Serge Halimi) ait concédé le moindre passage en télé. En 1932, les chiens de garde que Paul Nizan prenait pour cible étaient les philosophes au service du pouvoir. Ceux de Serge Halimi sont les éminents journalistes et les médiacrates au service des puissances d'argent. Le livre est devenu un film qui sort mercredi 11 janvier. Suite de la présentation aujourd'hui avec Jean Gadrey(économiste) Michel Naudy(journaliste au placard) Gilles Balbastre(réalisateur) et Serge Halimi.

Programmation musicale :

  • Mr R : "Manipulation"

  • Java : "Carte bleue"

  • Polemix : "Pujadasarko"
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.