Devant l'église de la Sainte-Famille à Kigali
Devant l'église de la Sainte-Famille à Kigali © Radio France / Daniel Mermet

Les Pères Blancs se vantaient d'en avoir fait le pays le plus catholique d'Afrique. Écoles, hôpitaux, terres, liens étroits avec le pouvoir, l'Église catholique tenait le pays à 90%. Si des prêtres ont défendu les fidèles, si d'autres ont été eux-mêmes victimes, enquêtes et témoignages montrent qu'une partie de l'Église a participé au génocide. Des condamnations ont été prononcées, des poursuites sont en cours notamment contre des prêtres réfugiés en France et qui continuent d'exercer paisiblement leur sacerdoce. La justice française traîne les pieds et l'Église se lave les mains.

Devant l'église de la Sainte-Famille à Kigali, haut lieu des massacres, un garçon devenu fou, une énorme cicatrice sur le crâne, erre depuis 20 ans.

Reportage : Giv Anquetil et Daniel Mermet

Programmation musicale

  • Wagiehe mana y'rwanda , par Garret List et Jean-Marie Muyango

-Rwanda Rwiza (Beautiful Rwanda), par Jean-Paul Samputu

  • Drianke , par Limousine

À lire

Rwanda, l’honneur perdu de l’Église , sous la direction de Christian Terras (1999, Éditions Golias, collection « Les dossiers de Golias »)

À voir

Rwanda, des prêtres accusés , un film__ de Mathieu Sarfati et Jean-Pascal Bublex pour le magazine Pièces à convictions (diffusé le 23 avril 2014 sur France 3, produit par Turbulences Prod et Point du Jour)

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.