45 000 hectares de la Sardaigne sont occupés par l'OTAN et les grandes compagnies militaro industrielles comme terrain d'entraînement et d'essais. Depuis quelques années les habitants, bergers ou pêcheurs sont frappés par d'étranges maladies, des cancers, des troubles divers. Les animaux d'élevages naissent avec des malformations. Face au mur du secret militaire et de la raison d'Etat, les habitants se mobilisent, témoins, militants, journalistes, scientifiques, élus et même un procureur sont engagés dans une longue lutte... Reportage de Pascale Pascariello avec Francesco Giorgini.

Programmation musicale :

  • InVivo (F.A.I.A) : "Uranio"

  • Pepe Barra : "Guerra"

  • Peppe Voltarelli : "Sta Citta"
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.