Le "CHAV", c'est la racaille.

C'est, selon le dictionnaire Collins, une "jeune personne d'extraction populaire qui s'habille en survêtement".

C'est l'acteur des émeutes urbaines qui ont enflammé la Grande Bretagne.

C'est la cible de toute la répression, de toute la diabolisation y compris de la part du milieu populaire lui-même. Une division bien utile pour le pouvoir conservateur.

Avec Owen Jones, auteur de "The demonization of the working class", paru aux éditions Verso à Londres en 2011.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.