Il y a des sujets importants, l'intervention en Syrie, la grève pour les retraites, la charte pour la laïcité. Et pourtant, depuis quelques jours, un sujet intéresse toutes les rédactions: Hervé Kempf a quitté Le Monde. Comment un journaliste bien en place depuis quinze ans dans le journal de référence, peut-il soudain quitter volontairement ce titre prestigieux ? Hervé Kempf affirme avoir été censuré par sa direction sur le dossier Notre-Dame-des-Landes, pour lui le quotidien a subi des pressions pour ne pas traiter l'affaire.

Hervé Kempf
Hervé Kempf © Radio France / http://www.reporterre.net/

« Insinuation délirante et infamante », rétorque sa direction qui lui reproche son engagement. Mais, en miroir derrière cette rupture c'est bel et bien les engagements du journal des journaux qui sont mis en cause, et les engagements d'une profession si souvent drapée dans la noble toge de l'objectivité. Aujourd'hui Kempf rebondit et se lance sur le site REPORTERRE http://www.reporterre.net/

Entretien Daniel Mermet .

Crédit photo : Isabelle Rimbert .

............................................................................................................................................................

Bibliographie :

  • L'oligarchie, ça suffit, vive la démocratie, aux éditions du Seuil, Paris 2011

  • Comment les riches détruisent la planète, aux éditions du Seuil, Paris 2007 (sortie en Poche en 2009)

............................................................................................................................................................

Programmation musicale :

  • Notre Dub des Landes, par Dubamix

  • L'actionnaire, Etienne Yvon
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.