A 83 ans, Monique Hervo vit toujours dans sa caravane sur un camping de la région parisienne. Elle dit que ça lui suffit. Là, elle conserve documents, photos et enregistrements qui témoignent de ses douze années passées parmi les algériens dans le bidonville de Nanterre, surtout durant les années de guerre, notamment le 17 octobre 1961. A la fois solidaire, engagé et lucide, le témoignage de Monique Hervo, selon son ami François Maspero "permet durablement de ne pas désespérer".

Programmation musicale :

  • Zebda : "Du Soleil à la Toque"

  • Azem Sliman : "Algérie mon beau pays"
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.