Nous vivons à présent dans une nation où les médecins détruisent la santé, où les avocats détruisent la justice, où les universités détruisent le savoir, où les gouvernements détruisent la liberté, où la presse détruit l'information, où la religion détruit la morale, et où nos banques détruisent l'économie.

Chris Hedges
Chris Hedges © Shameel Arafin - Demotix - Demotix - Corbis

Hollande fait un peu bouboule à côté d'Obama , et puis il est plus petit, pas autant que Sarko, bien sûr, mais quand même, mais tout ça nous dit pas où est passée Valérie et pourquoi Julie n'était pas invitée...

Oui, ça s'appelle l'insignifiance. Bien plus efficace que la censure, bien plus radicale que toutes les campagnes de propagandes, tous les moyens, tous les médias sont mobilisés aujourd'hui pour propager l'insignifiance. Beaucoup de journalistes collaborent à cette intoxication quotidienne. Mais pas tous ! CHRIS HEDGES fut pendant 20 ans reporter de guerre pour le New York Times . Jusqu'à l'Irak. Il a dénoncé cette guerre et il a démissionné. Lâché par le milieu, il est devenu une des grandes figures de la dissidence américaine dans le sillage d'Howard ZINN ou de Noam CHOMSKY . Il nous raconte l'Amérique des Américains et l'Amérique de ceux qui dénoncent et qui résistent, l'Amérique que François Hollande n'a pas vue.

Entretien : Daniel Mermet(traduction : Giv Anquetil)

Photo homepage : Chris Hedges © Shameel Arafin - Demotix - Demotix - Corbis

__

Programmation musicale__

- Remix of a nation , parPublic Enemy __

- Not in our name , par Saul Williams __

- Talking about the revolution , parTracy Chapman

__

À lire

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.