Ce sont des papys qui prennent le frais bien tranquilles sur la côte. Au menu de leurs journées : soleil, pastis et rigolades. Sauf que. Sauf que ces gentils papys ont du sang sur les mains. Attentats et violences politiques, ils se voient comme des héros, des résistants. Non, décidement, les anciens de l’OAS ne regrettent rien…

Premier volet de cette série de Charlotte Perry .

...........................................................................................................................................................................

Programmation musicale :

  • Hymne des pieds noirs, Jean-Pax Méfret

  • L'Algérienne, Roger Lalande

............................................................................................................................................................................

Pour aller plus loin :

- OAS, une histoire interdite , un film de François Margolin et Georges-Marc Benamou.

  • Tu choisiras la vie, livre témoignage de Delphine Renard (Grasset).

............................................................................................................................................................................

A noter, les éditions Fakir organisent, ce mercredi, une soirée autour des livres "Vive la banqueroute ! Comment la France a réglé ses dettes, de Philippe le Bel au général de Gaulle" et "Hector est mort", à la librairie Quilombo, en compagnie des membres du journal Fakir. Rendez-vous dès 19h, 23 rue Voltaire, XIe, métro Rue des Boulets.

"Non, les anciens de l'OAS ne regrettent rien"
"Non, les anciens de l'OAS ne regrettent rien" © Radio France / Charlotte Perry
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.