La rue c'est la Gauche, naturellement, République, Bastille, Nation, merguez, drapeau rouge et flonflon, c'est la Gauche. Et bien non, pas toujours, la Droite aussi s'empare parfois du boulevard, il suffit d'un peu de mémoire : 1925 contre le Cartel, 6 février 1934 des morts et des blessés, 1958 l'Algérie Française à Alger, 30 mai 1968 sur les Champs-Élysées, 1984 pour l'école libre, 2013 la Manif pour tous... Et non, la Gauche n'a pas le monopole de la rue. En 2007 on avait bien rigolé avec les excellents comédiens de la Manif de Droite, aujourd'hui ce ne sont plus des comédiens et on ne rigole plus. Aujourd'hui l'historienne Danielle TARTAKOWSKY, qui publie LES DROITES ET LA RUE : histoire d'une ambivalence, de 1880 à nos jours (2014, aux éditions La Découverte).

Entretien : Daniel Mermet

Programmation musicale

  • Jesus Revolution , par Les Poppys

  • En groupe, en ligue, en procession , par Jean Ferrat

À (ré)écouter sur la-bas.org

"La gauche est foutue, c'est la droite qu'est dans la rue !" , une émission de Là-bas si j'y suis du 15 juin 2007

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.