"Non, les anciens de l'OAS ne regrettent rien"
"Non, les anciens de l'OAS ne regrettent rien" © Radio France / Charlotte Perry
Comme tous les 13 mai, ils rendent hommage à « l’œuvre civilisatrice des Français d’outre-mer ». Il fait bon, les voix sont chaudes qui lancent à tue-tête C’est nous les Africains, ce chant de ralliement qu’ils scandent depuis la guerre d’Algérie. Au pied de Notre-Dame d’Afrique, l’Association de défense des intérêts moraux des anciens détenus (Adimad) devient Mémoire de la résistance de l’Algérie française (MRAF). « Ce qui veut dire qu’aujourd’hui le MRAP a un sérieux concurrent... » On rigole sur les hauteurs de Théoule-sur-Mer. On le revendique haut et fort : « Il y en a marre de la repentance permanente ! » Décidément, non, rien de rien, non les anciens de l’OAS ne regrettent rien… Deuxième volet de cette série de _**Charlotte Perry**_ . **..............................................................................................................................................................................** **Programmation musicale :** - _Parachutistes,_ Maxime Le Forestier -_Un Delta,_ Lo Ciero - _Le Poulpe,_ Jean-Pax Méfret
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.