Exécution d'Eugène Weidmann le 17 juin 1939, la denière exécution publique en France..
Exécution d'Eugène Weidmann le 17 juin 1939, la denière exécution publique en France.. © Radio France

Pourquoi pas ? Les Roms, le voile, l'immigration, l'avortement, le mariage gay, l'euthanasie, l'antisémitisme, le sexe à la maternelle... La grande marée réac qui s'est installée dans toute l'Europe et notamment en France ne va pas manquer de revenir bientôt sur la peine de mort. Le retour de la guillotine ? Pourquoi pas... Fernand MEYSSONIER , le dernier bourreau français, deviendra alors un héros national. Deux cents exécutions (dont 147 militants du FLN, dont Fernand Yveton) entre 1957 et 1962. Fernand MEYSSONIER , lepéniste convaincu, est mort en 2008, mais nous l'avions rencontré auparavant, autour d'un verre et d'une guillotine.

Reportage : Giv Anquetil

Programmation musicale

- Les pages rouges du bottin , par Los Carayos et le professeur Choron

  • Les bourreaux , par La Tordue

À lire

Paroles de bourreau : témoignage unique d'un exécuteur des arrêts criminels, de Jean-Michel Bessette (2002, éditions Imago)

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.