Chanteurs, sportifs, milliardaires, ceux qui planquent leur argent en Suisse pour échapper au fisc ne scandalisent même plus. "On ferait pareil à leur place". Sauf que c'est autant qui ne rentre pas dans les caisses de l'Etat. Sauf que c'est 80 milliards d'Euros de pertes de recettes fiscales et sociales,

dues à la fraude, une somme qu'on peut rapprocher des 80 milliards d'euros de déficit pour 2012.

Et tout ça "avec la bienveillance du gouvernement"selon le sénateur Eric Bocquet, rapporteur de la commission d'enquête sur l'évasion fiscale... Reportage de Charlotte Perry.

Programmation musicale :

  • Mr Orange : "Il pleut des bombes"

  • Strimmhorn : "Triohatala"
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.