Mouvement des sans-terre au Brésil
Mouvement des sans-terre au Brésil © CC-BY-3.0-br / Carlosar

Au Brésil, le Movimento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra – le Mouvement des sans-terre – lutte depuis 30 ans pour permettre aux paysans d’obtenir un lopin de terre à cultiver. Héritière du système colonial mis en place par les Portugais, l’agriculture brésilienne privilégie de grandes exploitations – les fazendas – destinées à produire massivement pour l’exportation.

D’après le recensement de l’Institut Brésilien de Géographie et de Statistiques, 43% des terres agricoles sont aux mains de seulement 1% des propriétaires terriens. Alors des centaines de milliers de paysans s’organisent, occupent des terrains, campent et réclament une réforme agraire qui leur rendrait des terres, non pas pour vendre, ni pour construire, ni pour spéculer, mais pour se nourrir. Joaquin Piñero , de la Coordination nationale du Mouvement des sans-terre, prend le temps entre deux matches de foot de tirer le bilan de ces trente années de luttes, qui continuent encore aujourd’hui.

Reportage : Daniel Mermet, Antoine Chao et Giv Anquetil

Traduction : Anne Vigna et María Do Fetal de Almeida

À lire

La dette : roman de la paysannerie, un livre de Maurice Lemoine (2001, éditions L'Atalante)

Programmation musicale

  • Desculpe Neymar , par Edu Kriger
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.