Manuel Valls restera dans l'Histoire comme le plus grand publicitaire d'un comédien accusé d'antisémitisme. Et par là même, à radicaliser le public du "polémiste" Dieudonné devenu un martyr, un héros déguisé en Guevara parodiant le chant des partisans. Mais quel est ce public ? Ni idiot, ni facho, mais inquiet, mais en colère, mais fragile aussi, en quête de réponses et d'horizon.À tout cela Dieudonné et son mentor Soral ont une réponse : le complot sioniste, c'est-à-dire le complot juif. S'opposer à cette dérive c'est expliquer, c'est rappeler l'Histoire, c'est rappeler la responsabilité de ceux qui en France pratique le chantage à l'antisémitisme face à toute critique de la politique israélienne, c'est rappeler le détournement et l'exploitation de la mémoire de la Shoah, c'est lutter contre la concurrence mémorielle, c'est comprendre et écouter ce public.

Reportage : Anaëlle Verzaux

Programmation musicale

  • La censure , par Catherine Sauvage

  • Dieudonné, antisémite or not antisémite ? , par Sylvain Rochex

À lire

À voir

Drumont, histoire d'un antisémite français , un film d'Emmanuel Bourdieu (2011, produit par Jem Productions)

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.