Au XIXème siècle, Jean-Baptiste Godin fondait le familistère à Guise : ses ouvriers bénéficiaient d’une piscine, d’une bibliothèque, d’un théâtre, d’une sécurité sociale, et il leur léguait une entreprise en autogestion.

En 2005, les salariés touchent le SMIC, se mettent en grève, vont à la Croix-Rouge toucher leur colis mais ne parviennent même pas à rencontrer leur patron.

Grand bond en arrière au Palais social...

Nouvelle version d'un reportage de François Ruffin.

Programmation musicale :

  • Paul Lack : "Les joies ouvrières" (1909)

Il est possible de visiter le familistère de Guise toute l’année. Pour réserver vous pouvez téléphoner au 03.23.61.35.36 et pour plus de renseignement sur les activités du Palais social, rendez-vous sur le site internet du familistère.

Familistère de Guise
Familistère de Guise © Radio France / inconnu
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.