Par un joli dimanche de septembre sur une plage du Cotentin, ils ramassent des coquillages à 9 613 kilomètres de Fukushima. Quel rapport ? La radioactivité. Ces paisibles promeneurs font partie de l'ACRO , l'Association pour le Contrôle de la Radioactivité dans l'Ouest, créée en 1986 après la catastrophe de Tchernobyl, et qui implique les riverains des installations nucléaires dans la surveillance des niveaux de la radioactivité.Mais l'ACRO s'est aussi étroitement impliquée dans les suites de la catastrophe de Fukushima avec un laboratoire ouvert à Tokyo, et qui suit chaque jour l'enlisement catastrophique de la centrale de Fukushima, si loin des jolis visages du Cotentin...Un reportage d'Antoine CHAO .

La pêche à pied
La pêche à pied © Radio France / www.portdielette.fr

............................................................................................................................................................

Les émissions de "Là-bas si j'y suis" à réécouter :

- "Il ne s'est rien passé à Tricastin" (29 septembre 2008)

- "Bienvenue à la centrale nucléaire" (29 avril 2011)

- "Plogoff - des pierres contres les fusils"(26 avril 2011)__

............................................................................................................................................................

Programmation musicale:

  • Choisis le nucléaire , par Les Artistes chanteurs de la droite conservatrice

  • Nigatsu , parAsa Chang

............................................................................................................................................................

À lire :

La France Nucléaire, par Sezin Topçu (aux éditions du Seuil, septembre 2013)

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.