L'électeur c'est comme le lapin, ça s'attrape par les oreilles. Depuis longtemps la chanson fait partie de la propagande politique. Séduire les foules, émouvoir le peuple, faire passer le message, promettre, faire croire, la chanson électorale est un art bien difficile. De "Strauss Kahn y va gagner" de 2007 à "Sarko ho ho", de "Osez Bové" à "Tous ensemble avec Marine Lepen", cinquante ans de chansons électorale. Une heure indispensable pour voter en chantant et ne pas déchanter le lendemain. Préparation Frank Haderer.

Programmation :

  • André Dassary : "Maréchal nous voilà"
  • Jérôme Bourdelon : "Raffarin nous voilà"

  • Inconnu : "A la santé de Maurice"

  • Chanson des partisans de l'Algérie française : Auteur et titre inconnus.

  • Michel Paje : "Chirac pour Paris" (1977)

  • Herbert Pagani : "Changer la vie"

  • Roger Vivant : "Le Grand Elan"

  • Ligue Communiste (Marxiste Léniniste) du Canada : "Forgeons notre parti"

  • La voix du peuple : "Fait' plus l'autruche, votez Coluche !"

  • Inconnu : "Mitterrand président" (1981)

  • Inconnu : "Pour tous, Chirac maintenant président" (1981)

  • Roger Vivant : "Bleu, Blanc, Rouge, la France est de retour"

  • Isabella Imperatri : "Avec Jean-Marie" (1997)

  • Jean-Jacques Goldman : "Ensemble" (2002)

  • Les Motivés : "Allez ouste, Douste" (2002)

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.