Le monde est trop petit pour y mettre des murs Israël/Palestine, Etats-Unis/Mexique, Chine/Corée du Nord, aujourd'hui une heure aux pieds des murs. Les murs de là-bas. Souvent nos reportages nous ont conduits droit dans le mur. Le mur est souvent la raison et le lieu du conflit, la limite, la frontière. En 1989, Là-bas a commencé avec la chute du mur de Berlin. Plus jamais de mur ! Nous voulons un monde sans frontière! Les altermondialistes et la finance internationale partagent le même rêve d'un monde sans frontière. Les uns pour la libre circulation des peuples, les autres pour la libre circulation de la finance et du business. Disons que, jusque là, les uns ont mieux réussi que les autres. Mais faut-il abolir les frontières ? C'est le thème du dernier Manière de Voir proposé par le Monde Diplomatique. Régis Debray, lui, dans un livre récent faisait l'éloge des frontières. La frontière enferme, mais elle protège aussi. Sans frontière c'est la mobilité, la liberté, mais c'est aussi diluer, indéfinir, ouvrir nos géographies à la loi du plus fort. Reportages, Giv Anquetil, Antoine Chao, Francesco Georghini, Daniel Mermet.

Programmation musicale

  • Lhasa : La frontera

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.