Enfin une bonne nouvelle, Toyota France qui emploie 4.000 personnes à Onnaing (Nord) vient de lancer une version de la Yaris destinée au marché américain. Eh oui, "Origine France" ! Alors que PSA et Renault rament sur le sable, Toyota tourne à plein régime. En 2001 dans cette région très sinistrée, Toyota était arrivé comme le sauveur créateur d'emploi. Aujourd'hui près de 270.000 voitures sont produites chaque année par les 4.000 "members". Oui, ici on ne dit pas salariés et encore moins ouvrier, on dit "member". Ici c'est le "lean management" (Green, Clean and Lean), la production est organisée autour du TPS, le système de production Toyota qui repose sur deux piliers : le "juste à temps" et le "jidoka", c'est à dire "le système anti-erreur à visage humain" base du toyotisme, secret de la réussite planétaire de Toyota. Mais réussite pour qui ? Pour la plupart des médias, comme pour la majorité du pouvoir politique et économique cette question ne se pose pas. Mais pour les "members" ? La plupart on l'air "de s'y faire", mais ont-ils d'autres choix ? Quelques voix dissidentes tentent de se faire entendre mais qui font écho à celles que nous avions entendues au Japon au cœur de l'empire TOYOTA et qu'on entendait déjà dans le livre-reportage de Satoshi Kamata "Toyota, l'usine du désespoir" où finalement ce ne sont plus les robots qui imitent les hommes, mais c'est l'inverse, les hommes imitent les robots. Reportage Gaylord Van Wymeersch

Programmation musicale :

  • François Hadji-Lazaro : "A la chaîne"

  • Tujiko Noriko : "Robot Hero"

Archives :

  • Là-bas si j'y suis au Japon : mai 2010

Répondeur de l'émission :

Marion Dupas attend vos messages au 01 56 40 37 37

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.