"Celui qui cy maintenant dort Fit plus de pitié que d’envie, Et souffrit mille fois la mort Avant que de perdre la vie. Passant, ne fais ici de bruit Garde bien que tu ne l’éveille : Car voici la première nuit Que le pauvre Scarron sommeille. " Épitaphe de Scarron.

Nouvelle version d'un reportage d'Inès Léraud du 22 juin 2011.

Programmation musicale :

  • Michel Simon : "Mémère"

  • Guy Béart : "Chanson pour ma vieille"
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.