Les sorcières sont parmi nous, c’est ce qu’explique une grand-mère merveilleusement fantasque à son petit-fils de 8 ans dont elle s’occupe depuis la mort récente de ses parents. Cette dernière est une experte en matière de sorcières et décide de partager ses connaissances avec son petit fils.

Détail de la couverture de Sacrées sorcières de Pénélope Bagieu d'après Roald Dahl
Détail de la couverture de Sacrées sorcières de Pénélope Bagieu d'après Roald Dahl © Gallimard BD

Vous avez un ado à la maison et vous avez envie de lui offrir un livre. Une libraire vous en conseille tous les lundis. Aujourd'hui, c 'est la responsable du secteur jeunesse à la librairie Chantelivre de Paris qui propose l'adaptation par Pénélope Bagieu du roman de Roald Dahl, Sacrées sorcières. 

Les sorcières sont parmi nous 

C'est le postulat de départ de cette histoire écrite au début des années 1980 par un immense auteur de livres pour enfants. Ce n'est pas facile de s'attaquer à Roald Dahl. Pour mémoire,  C'est en plus d'être l'auteur de Sacrées Sorcières, celui de Charlie et la chocolaterie, Mathilda, Le bon gros géant et encore bien d'autres. 

L'histoire de Sacré Sorcières ?

On découvre une grand-mère délicieusement fantasque qui a recueilli son petit-fils de 8 ans à la perte de ses parents. Alors qu'il lui réclame une histoire, la grand-mère, qui n'en connaît que de vraies, lui raconte comment, alors qu'elle était une toute petite fille, une de ses amies s'était volatilisée. Enfin, pas tout à fait. Elle était en fait emprisonnée dans un tableau accroché dans le salon de ses parents. 

Par la suite, elle entendit parler également d'un enfant changé en dauphin, un autre ampoulée et encore un transformé en statue de pierre. Les responsables ? Les sorcières, bien sûr ! 

Et c'est parce qu'elles sévissent toujours aujourd'hui que cette grand mère experte en la matière décide de partager ses connaissances avec son petit fils. 

Écoutez bien la chose essentielle à savoir à propos des sorcières, c'est que ce ne sont pas des femmes, mais qu'elles ont l'apparence d'un n'importe quelle femme. Elles vivent dans tous les pays du monde. Elles s'habillent normalement. Elles ont des amies, des métiers normaux. Voilà pourquoi elles sont si difficiles à repérer. Mais c'est qu'elles ont en commun. C'est leur dégoût, leur détestation, la haine viscérale des enfants. Une sorcière ne pense qu'à une chose les faire disparaître. Un par un, les anéantir, les passer à la moulinette.  

Voici une histoire qui fait peur

Et le coup de force de Roald Dahl, c'est que l'histoire est aussi terrifiante qu'elle est drôle. Parce que notre duo de choc, donc, à savoir bien sûr, la grand mère et son petit fils, vont se retrouver au cœur d'un nouveau plan diabolique conçu par la grandissime sorcière la plus puissante et la plus terrible d'entre elles ! 

Cette adaptation réussie de Pénélope Bagieu est une merveille de livre à lire à partir de 10 ans et qui convient aux ados et aux pré-ados. 

Comment j'ai dessiné Sacrées sorcières : la leçon de dessin de Pénélope Bagieu

Sacrées sorcières par Pénélope Bagieu d'après Roald Dahl est paru chez Gallimard BD

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.