Sur la couverture, un grand plan d’eau traversé par un pont. Au bout, une forêt baignée par une lumière aux allures d’aurore boréale qui donne une ambiance presque irréelle au paysage. Sur le pont, trois filles et deux garçons vues de dos, avec leurs ombres bien présentes, reflétées par cette étonnante lumière.

Ados dans une forêt
Ados dans une forêt © Getty / Linda Raymond

Cette couverture associée au titre énigmatique Les Vous laisse présager un récit un peu mystérieux...

D’autant plus que le narrateur annonce clairement la couleur dès les premières lignes. Il nous informe qu’une certaine Blue va changer le monde et surtout rencontrer quelqu’un du nom de Luka. Sauf qu’avant d’en arriver là, il va se passer des choses qui vont titiller notre curiosité.

Le décor, une petite ville italienne en bord de lac

C’est là que vivent depuis toujours la fameuse Blue et son ami Abel, tous deux férus d’escalade. Un matin, alors qu’ils sont en pleine ascension d’une paroi rocheuse, un énorme bloc de pierre se détache et tombe dans le lac. Conséquence, une immense vague se forme alors que Cameron, un adolescent du même âge qu’eux, est en train de pagayer sur son kayak. Du kayak, Cameron en fait depuis qu’il est tout petit, et pourtant il va se trouver en grande difficulté, pas tant à cause de la vague en elle-même mais à cause des courants étranges qui vont se former et le ballotter comme si son kayak était possédé. Heureusement Blue et Abel assistent à la scène et parviennent à le secourir. C’est donc dans ces circonstances bien mystérieuses que les trois adolescents se rencontrent. Ils ignorent alors qu’ils partageront une aventure qui les conduira aux frontières du réel.

Car ce qui vient de se produire sur le lac ne restera pas le seul événement étrange de la journée. Il y’en aura trois de plus

Le premier : une dame âgée se met tout à coup à entendre la voix de son mari mort depuis vingt ans.

Le deuxième : un homme au volant entend des chocs sur sa carrosserie. Il descend de voiture et constate la présence inexplicable de deux grosses bosses.

Quant au troisième et dernier événement de la journée, il se déroule dans une cahute laissée à l’abandon, sans aucun témoin...

Extrait : 

Voilà pourquoi personne n’a remarqué les drôles de trous qui se formaient partout dans les cailloux, à droite, à gauche. Pourquoi personne n’a entendu que quelque chose cognait contre la porte en la faisant trembler sur ses gonds. Ça bougeait, ça grinçait. Au bout de longues minutes, elle finit par tomber avec un bruit sourd, comme si une force mystérieuse l’avait arrachée. Un instant plus tard, et ce fut le plus étrange de tout, la porte se redressa et se replaça sur ses gonds. A l’intérieur de la cahute, un bruit se fit entendre : celui d’une radio à piles qu’on allumait et qu’on branchait sur différentes fréquences. Mais, vu qu’il n’y avait personne, personne ne l’entendit.

Malgré la présence d’un personnage qui peut s’avérer inquiétant et quelques scènes d’action haletantes, ce formidable récit d’aventure bourré de suspense n’a pour autant rien d’effrayant. On peut donc sans problème le conseiller dès 12/13 ans, tout comme les deux premiers romans traduits en français de cet auteur italien plein de talent qui a déjà conquis son public, parole de libraire.

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.