Parce que cela fait du bien de parler d'autre chose que de pandémie, on continue à vous conseiller des livres, même si les librairies sont fermées pour qu'une fois cet épisode de confinement passé, vous puissiez vous ruer les acheter.

Charity est une fille. Une petite fille. Elle est comme tous les enfants : débordante de curiosité, assoiffée de contacts humains, de paroles et d’échanges, impatiente de créer et de participer à la vie du monde.

Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, ça doit se taire et ne pas trop se montrer, sauf à l’église, à la rigueur

Les adultes qui l’entourent ne font pas attention à elle, ses petites sœurs sont mortes. Alors Charity se réfugie au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. 

Pour ne pas devenir folle d’ennui, ou folle tout court, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par coeur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neige, avec l’espoir qu’un jour quelque chose va lui arriver…

Miss Charity d'Anne Montel et Loïc Clément est publié chez Rue de Sèvres

Plus de BD sur le site de Radio France

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.