C'est une BD qui est conseillée ce matin : "Les Omniscients" de Vincent Dugomier et Renata Castellani, le premier volet d'une saga fantastique, avec des ados vraiment extraordinaires dedans.

Extrait de la couverture des "Omniscients - 1er tome : Les phénomènes"
Extrait de la couverture des "Omniscients - 1er tome : Les phénomènes"

Le tome 1 s’appelle "Phénomènes"

Tout commence avec Amber : cette jeune fille a annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux :

Je me suis réveillée avec la totalité des connaissances sur Terre

Ce simple post a déclenché une véritable tempête médiatique. Le monde entier se moque d’elle, on la traite d’affabulatrice. Complètement désespérée, elle est prête à tout pour qu’on la croit, même aux pires extrémités. Les journalistes s’emparent de l’affaire :

Vous êtes toujours sur Fox 5 New York ! Menteuse ou génie ? Le drame d’une jeune fille se joue sous vos yeux

La nouvelle se répand alors comme une traînée de poudre : non seulement Amber dit vrai, mais en plus elle n’est pas la seule 

Elle sera vite rejointe par James, Albert (le plus jeune, le plus sensible aussi), Diego un jeune migrant, et peut-être par Jessica. Jessica n’a pas une vie facile. Son père est en fauteuil roulant, sa mère cumule deux jobs pour joindre les deux bouts. Elle, qu’on a toujours considéré comme l’idiote de la famille, s’est aussi réveillée avec le savoir absolu. Et c’est compliqué de l’admettre !

Que va-t-il leur arriver ?

Les premiers temps, les jeunes surdoués sont réunis dans une superbe villa sous la tutelle du bienveillant Docteur Schweitzer. Un cadre idyllique, plus d’école, plus de parents : le rêve ! Pourtant le docteur s’inquiète : 

Ils vont passer par plusieurs stades. Celui du moment est plutôt euphorique, basé sur l’amusement. Mais ils vont en vivre d’autres. Et certains ne seront pas plaisants

Et en effet, très vite, ce don ne semble plus si facile à porter. A quoi bon lire un livre ou regarder un film si on connaît déjà la fin ? Sans compter que la nuit, les jeunes sont victimes de cauchemars.

C’est usant d’être assailli en permanence par tout ce qu’il se passe dans le monde… Je suis comme mis à jour sans cesse en temps réel, même quand je dors !

Finalement, ils possèdent toutes les connaissances du monde, mais ignorent l’essentiel : d’où leur vient ce don ? Pourquoi en ont-ils hérité ? Et surtout comment vont-ils l’utiliser ?

Evidemment, leur faculté incroyable ne laissera pas les autorités indifférentes : ces jeunes prodiges sont-ils une menace ou une aubaine pour le pays ? Une chose est sûre :  le FBI compte bien les garder sous contrôle !

Un BD à lire à partir de 11 ans

Le scénario est énergique, le rythme effréné, avec tous les codes du genre : des scènes de course-poursuite, une organisation secrète, des messages codés. Un premier tome redoutablement efficace et très prometteur, qui nous renvoie tous à cette question :

Et toi, si tu recevais le savoir absolu, qu’est-ce que tu en ferais ?

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.