"Alyson Ford" est le nom de l'héroïne de cette bande dessinée d'aventure et pleine de mystères. Le premier tome s'intitule "Le temple du jaguar", et il est signé Joris Jamblain et Olivier Frasier.

Détail de la couverture d'Alyson Ford, Tome 1 : "Le temple du jaguar" de Joris Jamblain et Olivier Frasier.
Détail de la couverture d'Alyson Ford, Tome 1 : "Le temple du jaguar" de Joris Jamblain et Olivier Frasier. © Vent d'Ouest/Glénat

Il suffit de jeter un œil aux remerciements de Joris Jamblain, le scénariste, pour avoir une petite idée de ce qui nous attend : il dédicace sa BD à Jules Verne, Walt Disney et Steven Spielberg. Alors si Indiana Jones avait une fille, c’est sûr elle s’appellerait Alyson Ford ! 

Nous sommes au sud de l’Angleterre, dans les années 1960. Alyson Ford fréquente le vénérable Canterbury college. C’est une sauvageonne à la tignasse flamboyante, qui passe son temps à grimper aux arbres. Elle a installé sa chambre dans une serre, elle va même jusqu’à dormir dans un hamac au beau milieu des plantes tropicales ! Elle est brillante en classe, même si elle s’y ennuie beaucoup. Mais attention, Alyson est une lionne, il ne faut pas la chercher, elle castagne même les garçons ! 

Alyson n'avait plus de nouvelles de sa famille, mais...

Cela fait maintenant 3 semaines qu’elle n’a plus de nouvelles de ses parents, et plus de deux mois que son grand-père a disparu. Jusqu’au jour où Alyson reçoit enfin une lettre de sa mère…

Ma chère Aly, si tu reçois cette lettre c’est que ton père et moi sommes en danger et que tu es la dernière personne qui puisse nous venir en aide. (…) Ton chemin ne sera pas sans risque, mais nous t’avons préparée à ce jour depuis ta plus tendre enfance. Fais confiance à cette terre, elle saura te guider.

Malgré les doutes et la peur, au fond d’elle Alyson le sait : elle est une aventurière née. Sans plus attendre, elle s’envole donc vers l’inconnu, direction l’Amérique du sud ! Avec en poche les conseils et les cookies de sa Nanny…

Toute seule dans un pays qu’elle ne connaît pas ? Pas tout à fait ! 

Arrivée sur place, une drôle de surprise l’attend : un petit écureuil semble déjà la connaître. Il s’appelle Flèche, et deviendra son compagnon de route. Ensuite, Alyson va faire la rencontre de Paolo, un garçon de son âge qui habite le village.

Ils ne tardent pas à croiser la route d’un sale type au regard dur comme de l’acier, flanqué de gros malabars armés jusqu’aux dents. Paolo le connaît bien : il s’appelle Sir Benedict et c’est un riche entrepreneur qui a racheté une mine d’or désaffectée dans la région.

Personne ne sait ce qu’il cherche réellement. Il tue ses ouvriers à la tâche sans aucun scrupule et kidnappe sans arrêt hommes, femmes, enfants… selon ses besoins.

Il semblerait que l'homme ait un rapport avec la disparition de la famille d’Alyson.

Mais Alyson doit accomplir une mission urgente avant de retrouver ses parents...

En fouillant dans sa mémoire, elle se rappelle des derniers mots de son grand-père juste avant sa disparition : il était obsédé par l’idée de retrouver et mettre en sécurité un livre.  Un livre si important que le protéger semble bien être une question de vie ou de mort pour sa famille…

Pour quelles raisons ce livre est-il si précieux ? A vrai dire, Alyson n’en sait encore rien, mais pour l’instant elle n’a pas vraiment d’autre choix que de suivre le conseil de sa mère : faire confiance à cette terre.

C’est donc accompagnée de Paolo et de son écureuil qu’Alyson part explorer la jungle. Elle en découvre toutes les nuances lumineuses de vert et de brun, les cascades, les arbres gigantesques. Et puis un temple en ruine, à moitié englouti par la végétation. 

Alyson n’a aucune idée de ce qui l’attend, mais son instinct lui dit qu’elle est exactement au bon endroit…
 

C’est comme si je connaissais déjà le chemin, que la terre me guidait. Je ne m’en étais pas rendue compte. Je me sens… chez moi. Pour la première fois de ma vie, j’ai la sensation d’être parfaitement à ma place.

La clé du mystère se trouve au cœur des traditions des indiens d’Amazonie. 

Alyson va s’initier à leur magie ancestrale, et découvrir des rites très anciens qui unissent les hommes à la forêt et aux animaux. Va-t-elle enfin retrouver sa famille ? Que contient le livre qu’elle doit protéger ? Saura-t-elle déjouer les plans de l’impitoyable Sir Benedict ? Réponses dans ce premier volet d’une série d’aventures sans aucun temps mort !

A partir de 10 ans.

=> Confinement : dix bandes dessinées et plus pour s'évader

L'équipe