Guillaume Aldebert n'en peut plus de ce mois de décembre qui n'en finit pas…