Je vais vous chanter le hijab de course que Décathlon a renoncé à commercialiser. C'est dommage, car passée l'hystérie des opposants, je pense qu'on aurait bien ri.

Elle court, elle court
Avec son hijab de course
Pour semer un mollah
Qui la poursuit en djellaba !

Elle tombe, elle tombe
Merci bien Décathlon
Quand la sportive s'aplatit   
Dans sa tenue de chauve-souris     

On pensait avoir touché le fond
Avec le déguisement de con
Du joggeur en tee-shirt fluo
Et sa paire de pompes à 200 euros

Ses chaussettes de compression
Son cuissard qui colle aux bonbons
Son brassard pour mettre son smartphone
Et voilà la femme faite aussi conne

Elle court, elle court
Avec son hijab de course
Et bientôt en tchador
Aérodynamique Go Sport

Elle sue, elle sue
Dans sa prison de tissu
Pas d'panique, Décathlon
Propose aussi des boissons 

Le hijab est intéressant
Parce qu'il fait aussi coupe-vent
Un GPS peut être vendu avec
Indiquant la direction de la Mecque

Mais d'abord pourquoi le running ?
Il y a d'autres disciplines
Allah est grand, écoutons le prophète
Recommander donc le basket 

Mais elle court, elle court
Avec son hijab de course
Elle serait sublime   
Si elle se mettait à l'escrime

Elle court, elle court
Avec son hijab de course
Aux JO 2024       
Elle sera championne de course en sac        

Elle court, elle court
Avec son hijab de course
Peut-être qu'elle file
Pour fuir un catho pédophile

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.