Je vais vous chanter l'amour grâce à l'Église et la pédophilie, tout en essayant de rendre hommage à Vladimir Cosma.

J'ai reçu
L'amour au catéchisme
J'ai mal au cul
Mais c'est au nom du Christ   
Que le curé
M'a dit "Viens mon p'tit gars,
Ce s'ra notre secret
Te retourne pas, c'est pas mon doigt"

J'ai reçu
L'amour au presbytère
J'étais tout nu
Mais pour quoi faire, mon père ?
"Allons, mon fils,
Tu joues le rôle d'Adam
C'est au chapitre 10
Adam s'fait prendre sauvagement"

Église with my pédophilie
Faut bien tromper l'ennui
Dans la sacristie
Déjà qu'il faut se coltiner   
Des histoires à la con
On sait bien que Dieu c'est
Bidon   

Église with my pédophilie
Il faut bien s'amuser
Dans l'évêché
On va pas s'taper, merci bien,
Des grenouilles de bénitier
Des Christine Boutin
Pitié !    

Le cureton avec une robe noire
Et des bijoux
C'est quand même un p'tit peu bizarre
S'il vous dit qu'il est venu en scoot
P'têt' qu'il s'agit
Pas d'un scooter mais d'un vrai scout
Le père Preynat sous la soutane
N'avait pas honte de bander comme un âne
On l'aurait mêm' vu aux JMJ
Faire le signe de croix avec son zizi

Le cureton avec une robe noire
Aime les enfants
Qui sur ses genoux viennent s'asseoir
« Enfant d'chœur », ouais, ouais, c'est ça, mon cul !
Il vaudrait mieux
Dire d'ailleurs des « enfants d'cul »
L’Église étant une vraie mafia
Nous pouvons compter sur l'omerta
Rien su, rien entendu, ni rien vu
Chez les cathos on aime bien le p'tit Jésus
 

Église with my pédophilie
 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.