Comme vendredi dernier j'ai enchanté Vladimir Cosma en mettant des paroles sur ses musiques, cette semaine j'ai essayé à tout prix de faire de même avec nos invités du jour « Les Négresses Vertes ». Et j'ai dû chercher jusqu'à Bruxelles où se tient actuellement le procès d'un terroriste.

Hé ! Vous me reconnaissez !
Mehdi Mehdi Nemmouche
Mehdi Mehdi Nemmouche

On m'appelle Mehdi
Oui c'est moi Nemmouche
Dans un musée, bibi
J'vous l'accorde, c'est louche
Mais qu'est-ce qui m'a pris ?
J'en tiens une sacrée couche
C'était pas écrit
Musée de la Babouche

C'était pas l'Musée
De la lapidation
D'la Charia ou du Burkini
C'était pas l'Musée
D'la décapitation
De la Fatwa ou du Nazi

Mehdi Mehdi Nemmouche
Mehdi Mehdi Nemmouche

Pourquoi t'as fait ça ?
Ben, parce que c'est comm' ça !
Parce que c'est marqué dans l'bouquin

Mehdi Mehdi Nemmouche
Mehdi Mehdi Nemmouche

Mouais... Chantons plutôt pour celles et ceux qui ne croient pas aux fake news...

Voilà l'athée
Voilà l'athée
Voilà l'athée
Voilà l'athée

Voilà l'athée
Voilà l'athée
Voilà l'athée
Voilà l'athée

Voilà l'athée qui n'a pas d'Père Noël
Qui ne gobe pas tous ces délires
Qui n'agit pas selon un manuel
J'entends rugir
Les plaisirs 
De la vie

Voilà l'athée qui regarde le ciel
En n'y voyant que nuages ou soleil
Pas l'ombre d'un grand manitou foireux
Incompétent
Tous les Dieux
Sont du vent

Voilà l'athée, c'est pas du superflu
Contre les culs bénits intolérants
Les calottes, les kippas, les barbus
Vive le mécréant !
Religions
Pièges à cons !

Voilà l'athée
Voilà l'athée
Voilà l'athée
Voilà l'athée

Voilà l'athée
Voilà l'athée
Voilà l'athée
Voilà l'athée

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.