Suite au rapport OXFAM sur les profits du CAC 40, je pose la question suivante : qu'attendent les pauvres pour devenir actionnaires ?

Le petit bonhomme en bourse
Qui se gave, se gave de dividendes
Tout en se tournant les pouces
Le gagnant c'est celui qui glande

Le petit bonhomme en bourse
Pourri gâté par le CAC 40
Entendez-vous l'actionnaire qui glousse
Quand les nouvelles sont excellentes ?

Vinci est la hausse
Idem pour Atos
+2% pour Total
+3 pour L'Oréal
Vivendi décolle
Sanofi s'envole
Et même quand ça va mal
Par ici l'capital
Petit salarié
Qu'est-ce que tu crois ?
La priorité
N'est jamais pour toi

Le petit bonhomme en bourse
Quand il se rend chez l'pâtissier
Remplit-il son sac de courses
Exclusivement de financiers ?

Car le petit bonhomme en bourse
Son ami à lui c'est la finance
L'entendez-vous qui se trémousse
Quand Antoine Verlin se lance ?

Savez-vous que la Bourse de Paris est au plus haut depuis 10 ans ? Youhou, c'est la fête !

Allez, allez Bouygues !
Allez Air Liquide !
Allez, allez Engie !
Les soussous par ici
Allez LVMH !
Lafarge s'arrache
Arcelormittal
Licencie et s'emballe

Pour le petit bonhomme en bourse
Ce sont les bénéfices, coûte que coûte
Les employés que l'on détrousse
N'ont même pas l'bénéfice du doute

Si le petit bonhomme en bourse
Pouvait être un peu partageur
Je l'entends, hélas, qui tousse
L'argent ne fait pas le donneur

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.