Frédéric Fromet vous chante la réapparition de la nièce Le Pen qui s'était pourtant retirée de la politique, il y a quelques mois.

Maréchal, te revoilà
Crois-tu que ça réjouisse tata ?
Peu importe grand-papa
Lui ça fait longtemps qu'il est gaga

Maréchal, te revoilà
Pourquoi ta retraite as-tu trahi
Sinon pour contrarier ta tatie ?

Maréchal, Maréchal, te revoilà
Ah quelle jolie famille
Ambiance 39-40
Où le père emmerde la fille
Et la nièce fait chier la tante
Où le clébard du vieux schnock
Un jour bouffa la chatte
De Marine sous le choc
Et maintenant le retour d'la scélérate

Maréchal, te revoilà
Ce n'est pas Washington, c'est Dallas
Qui joue JR ? On a le choix
Chez les Le Pen, tout le monde fait des crasses

Maréchal, te revoilà
Tu es bien la p'tite-fille de ton grand-père
Pour faire suer la sœur de ta mère

Maréchal, Maréchal, te revoilà
Vivement le partage
Des biens de ton papi
Qui fera passer l'héritage
De Johnny pour une plaisant'rie
À la une de Valeurs Actuelles
Et de Radio Courtoisie
Toute la smala Le Pen
Se disputant la filiation nazie

Maréchal, te revoilà
Dans une sorte de retour avorté
Avorté, ça te ressemble pas
Ça ferait mauvais genre dans ton CV

Maréchal, te revoilà
Quand bien même c'est pour pourrir ta tata
T’étais partie, qu’est-ce tu fous là ?
Maréchal, Maréchal, reste chez toi

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
(ré)écouter La chanson de Frédéric Fromet Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.