Aujourd’hui, je dribble. Je jongle. Je porte un maillot, des crampons, des chaussettes remontées jusqu’aux genoux. Mais au Brésil, on se moque souvent de moi. "Je suis pas faite pour ça", dit-on. Aujourd’hui, j’essaye d’être une footballeuse, à Rio.

La joueuse Marta en photo à Rio
La joueuse Marta en photo à Rio © Radio France / Julie Pietri

Au Brésil, le statut de "joueuse professionnelle" n'existe pas. En plein mondial, la footballeuse brésilienne Marta et des associations féministes alertent sur les inégalités hommes/femmes dans le football :"c'est le moment de changer les règles du jeu".

/

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.