Aujourd'hui, je suis la patronne. Le Brésil, je le dirige depuis 2011. Je suis la première femme à ce poste. Pendant le match d'ouverture, les Brésiliens m'ont sifflée devant plus d'un milliard de téléspectateurs. J'encaisse. J'en ai vu d'autres. Aujourd'hui, je me glisse dans les pas de Dilma Rousseff.

Le panneau d'entrée de l'Université de Belo Horizonte, barré d'un tag anti FIFA
Le panneau d'entrée de l'Université de Belo Horizonte, barré d'un tag anti FIFA © Radio France / Julie Pietri

Dilma Rousseff a étudié dans sa jeunesse à l'Université de Belo Horizonte. Aujourd'hui, comme un symbole, un tag anti FIFA barre le panneau d'entrée.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.