Fi de la crêpe Suzette, Estérelle préfère cette semaine la marmelade pour agrémenter la Chandeleur

Marmelade d'orange
Marmelade d'orange © Getty

Ingrédients

  • 380 g de farine
  • 30 g de sucre
  • 2 c. à café  de levure chimique ou de bicarbonate 
  • ¼ c. à café de sel fin
  • ¼ c. à café thé Earl Grey, mixé très finement (moulin à café). 
  • 85 g de beurre coupé en petits morceaux
  • 220ml de lait fermenté, keffir, lait ribot (ou yaourt nature battu avec du lait)
  • 100 g de marmelade d’orange

Préchauffer le four à 200°C avec à l’intérieur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Mélangez les ingrédients secs : farine, levure, sel, sucre, thé. Le thé est facultatif, mais il permet d’ôter le goût désagréable de la levure chimique. Incorporez le beurre coupé en petits morceaux en sablant la pâte du bout des doigts. Ajoutez la marmelade et le lait ribot, mélangez sans excès juste pour incorporer le tout.

Renversez le saladier sur un plan de travail fariné. Etalez la pâte avec les mains (env. 1,5 cm d’épaisseur). Découpez des ronds à l’aide d’un verre ou d’un emporte-pièce lisse de 4 ou 5 cm. Si nécessaire, farinez l’emporte-pièce.  Déposez-les sur la plaque chaude, dorez à l’œuf ou au lait et faites cuire 12-13 mn à 210°C. Se déguste tiède… avec encore plus de marmelade et un peu de clotted cream (ou de bonne crème épaisse !).

Aller + loin

Rien ne se perd tout se transforme, tel pourrait être la devise d'Estérelle, qu'elle met une fois de plus en application.

Chez Estérelle, les peau d'oranges font trempette dans le vinaigre. 

Laissez vos épluchures d'oranges macérer 15 jours dans du vinaigre crystal. 

Une fois ce vinaigre filtré, mélangez-le à part égale avec de l'eau, mettez le dans une spray et vous obtenez un nettoyant délicatement parfumé.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.