Estérelle réussit aujourd'hui la prouesse d'associer fromage et dessert en une seule préparation.

Savez- vous que bien avant la crème pâtissière, la ganache montée et la crème diplomate, on glissait du fromage dans les gâteaux.

La recette

300 g de pâte feuilletée pur beurre

Garniture

  • 100 g de fromage frais   
  • 75 g de poudre d’amande
  • 1 œuf + 1 jaune
  • 1 c. à soupe de lait
  • 1 c. à soupe rase de farine
  • 1 zeste de citron
  • 25 g de beurre
  • 1 pincée de muscade ou de macis

Etaler la pâte assez finement (5 mm), la découper en cercle de 6 cm et en garnir de petits moules hauts.

Mélanger le beurre et le sucre, puis ajouter le fromage, les œufs, le lait. Finir par la poudre d’amande, la farine, le zeste de citron et les épices. Certains mettent au fond une goutte de lemon curd, de confiture de coing ou de framboises…. Moi pas. 

Verser dans les moules en les remplissant aux 2/3 (ça gonfle)Enfourner pour 25 à 30 mn à 180°C.

Pour les goûter à Richmond :

Newens – 288 Kew Rd, Richmond TW9 3DU, Royaume-Uni - Site 

Pour mémoire :

Le savillium de Caton

Mélangez exactement une demi-livre de farine, deux livres et demi de fromages, trois onces de miel, comme pour le libum, et ajoutez un oeuf. Frottez d’huile un plat de terre, dans lequel vous déposerez tous vos ingrédients préalablement mélangés. Fermez le vase avec son couvercle, et tâchez que la cuisson pénètre jusqu’au centre du gâteau; c’est là qu’il a le plus d’épaisseur. Aussitôt qu’il est cuit retirez-le du plat, enduisez-le d’huile, saupoudrez-le de pavots, remettez-le quelque temps sous le couvercle, retirez-le sur le plat avec des cuillères.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.