La cuisine comme mémoire d'une terre, d'une famille d'une enfance... la cuisine qui est souvent la seule chose qu'il vous reste lorsque vous vous exilez

Le Festival est né de cette idée : permettre à des réfugiés chefs, cuisiniers, plus ou moins professionnels de cuisiner, le temps d'un festival, dans les restaurants, français, parisiens, qui voulaient bien les accueillir et ainsi de faire connaitre leur cuisine et le répertoire de leur pays d'origine.

L"écho a été très fort car c'est un moyen de montrer que tous ces gens avait une vie et un métier.

Prochaine édition dans 20 villes d'Europe, Etats-Unis, Afrique du Sud - Le site 

La Résidence, le restaurant du Refugee Food Festival : au Ground Control, 81 rue du Charolais, 75012.

Aux commandes du restaurant jusqu'à la fin du mois de mars, le chef syrien Nabil Attar.

Au mois de juin, il ouvrira son restaurant à Orléans, Närenj, 178 rue de Bourgogne.

Pour soutenir financièrement le Refugee Food Festival dans ses projets : Lien

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.