A la Réunion et dans d'autres îles on le nomme "Songe", mais ici vous le trouverez sous le nom de "Taro" ou "Eddo".

Taro (Colocasia esculenta)
Taro (Colocasia esculenta) © Getty

Ce taro serait originaire de la région indo-birmane et se serait diffusé d'abord en Océanie. Il poursuit sa route et se fait adopter en Chine et au Japon. Il arrive chez les romains avec Apicius.

La recette du gâteau songe

  • 500 g de taro cuit réduit en purée  
  • 80 g de sucre roux  
  • 60 g de farine  
  • 4 œufs  
  • 1 petit verre de rhum à la vanille  
  • 120 g de beurre fondu

Pelez le tarot en vous protégeant les mains à l’aide de gants.  

Coupez-le en morceaux et faites-le cuire à l’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles soient tendres – une fourchette transperce facilement sa chair. 

Écrasez-le tant qu’il est chaud avec un presse-purée, une fourchette ou même un mixer à pied.  

Ajoutez tous les autres ingrédients. Mixez.  

Versez dans un moule beurré. Enfournez pour 45 mn à  1h à 180°C.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.