Rien d'étonnant à ce que le café occupe une place de choix dans le registre sucré et pâtissier puisqu'on en consomme depuis le XVIIè siècle.

Jusqu'à une époque récente, les pâtissiers n'étaient pas très regardant sur l'origine du café qui servait à composer leur gâteaux. Le premier à s'être vraiment intéressé au sujet, c'est Pierre Hermé

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.