Quand on dit chou-fleur, certains sont tout de suite traumatisés par leur digestion difficile, d'autres ont immédiatement en tête de merveilleux souvenirs de gratin... Avec le topinambour, il faut bien reconnaître qu'il tient la corde des aliments une peu... prout-prout !

Pets de nonne
Pets de nonne © Getty

Quitte à être celle chargée de remonter le débat niveau flatulence, Estérelle a choisi d'y aller par la face sucrée.

La recette des  Pets-de-nonne

C’est bête comme chou - mais comme chou pas à la crème. Comme un chou frit à l’huile. 

  • 25 cl d’eau
  • 80 g de beurre
  • 150 g de farine
  • 5 œufs moyen (soit 200 à 250 g, pesé sans la coquille)
  • 40 g de sucre
  • ½ c. à café de sel fin (4 g)
  • Eau de fleurs d’oranger, rhum, extrait de vanille (parfum au choix)
  • Huile de friture

Portez à ébullition l’eau avec le sucre, le sel et le beurre coupé en morceaux. Hors du feu, ajoutez la farine d’un coup. Mélangez bien, faites desséchez la pâte 1 mn à feu doux, jusqu’à ce qu’elle se décolle en boule et fasse une petite croûte sur le fond de la casserole.

Versez dans un saladier (en inox de préférence, ça refroidit plus vite), laissez tiédir 5 mn puis ajoutez les œufs un à un, incorporez-les vivement. Ajoutez le parfum de votre choix.

Faites chauffer l’huile de cuisson. Prélevez des boules de pâte et laissez frire 2 mn…

Servez chaud, saupoudré de sucre glace

Le festival Entremets à Chartres

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.