Le 19 août 2016 est paru chez Deutsche Grammophon un disque de l'immense pianiste Emil Gilels. Un récital qu'il donna à Seattle en 1964. Un document inédit et précieux.

Portrait d'Emil Gilels - extrait de la pochette de l'album paru chez Deutsche Grammophon en 2016
Portrait d'Emil Gilels - extrait de la pochette de l'album paru chez Deutsche Grammophon en 2016

Né à Odessa en 1916, Emil Gilels étudia le piano au Conservatoire de Moscou, avec Heinrich Neuhaus, le pape des professeurs de l'époque. Il avait comme condisciple Sviatoslav Richter. En 1955, il fut le premier artiste soviétique autorisé à se produire aux États Unis depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

Entre 1955 et 1983, Emil Gilels effectua 12 tournées en Amérique du Nord, dont une en 1964 à Seattle, document inédit que nous avons la joie de découvrir aujourd'hui.

Un programme riche, varié, avec un Gilels volcanique et merveilleusement chantant.

Pochette de The Seattle Recital d'Emil Gilels chez Deutsche Grammophon
Pochette de The Seattle Recital d'Emil Gilels chez Deutsche Grammophon

Oeuvres diffusées:

  • Sonate pour piano n°21 en do maj "Waldstein", 1er mvt, de Beethoven
  • Variations sur "La ci darem la mano" Op.2 de Chopin
  • Prélude en si min BWV 855a de Bach/Siloti

Dans un autre style, pour vous faire une idée d'Emil Gilels au piano, le voici en vidéo - et cette fois dans un concerto de Tchaïkovsky :

► Le disque chez Deutsche Grammophon

Suivre l'émission
(ré)écouter La Chronique d'Anna Sigalevitch Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.