NATIONALISME : c’est un gros mot. La Nation s’est affublée d’une queue qui l’a alourdie de connotations fort restrictives. L’étymologie de ce mot, sa racine latine, peut donner lieu à des interprétations malencontreuses. A une époque où on remet en question la nationalité, où l’on parle de droit du sol et du sang, il est fort dangereux de rappeler que Nation vient du latin nasci qui signifie « naître » : nation et naissance, on peut tirer des conclusions hâtives sur l’hérédité et le sang…

L'équipe

(ré)écouter La chronique d'Aurore Vincenti Voir plus


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.