Avec sa démission, Nicolas Hulot a créer une antonomase : huloter. Stéphane Bern, qui es très remonté contre le gouvernement, a par exemple promis qu'il ne ferait pas une "hulote". Pendant ce temps l'humanité pourrait bien nous "huloter" dans le mur.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.