Vous êtes resplendissant, jeune et beau, tout de santé vêtue et votre présence irradie de séduction nos Jupitériennes autant qu’elle humilie les Jupitériens assis à la même table. C’est déprimant. Voire énervant.

La dépression, et votre vie en est l’exemple, permet tout. Moi-même je suis en route vers une bonne dépression et ça me réjouit. J’en ai marre de devoir « penser printemps, penser printemps ». Je veux penser hiver, je veux penser « Winter is coming ». 

Je veux moi aussi profiter des affres de la dépression.

Programmation musicale
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.