Entre petits crochets et uppercuts, Hippolyte Girardot nous livre son analyse sur cette campagne présidentielle.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.