Pourquoi la Fille au bracelet ? Parce qu’elle en porte un à la cheville droite, un bracelet qui fait ding quand on se dézone, quand on sort de sa zone, quand on s’échappe.

"Melissa Guers, une révélation hallucinante d’actrice comme j’en ai rarement vue, une sorte de fracas sombre aux yeux noirs, une voix douce mais qui souffle une tempête. 

Oui évidemment, la fille AU bracelet comme la fille A la valise qu’incarne Claudia Cardinale dans le film éponyme de 1957. 

Parfois on entend c’est la fille à Jean Marc 

Ou encore, la meuf à Gérard 

et on dit 

Charline, la fille au scooter qui bosse avec Guillaume, le gars au micro

Bref en Hommage au Au et au A 

Pour le film de Stéphane Demoustier 

Carré comme l’architecture austère de son tribunal 

Rouge comme les murs de sa salle d’audience 

Rouge sang, sang du crime 

Dont est accusé cet enfant aux yeux noirs et au grand front 

J’ai fait cette chronique 

Une chronique à Hippo, une chronique à la masse."

Contact
(Ré)écouter La chronique d'Hippolyte Girardot
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.