Avant on prévoyait plein de trucs, on croyait en l'avenir… Maintenant, l'avenir est un gros mot.

Contact
(Ré)écouter La chronique d'Hippolyte Girardot