Cette année ce sera Noël à la maison, tour d'horizons en quatre épisodes de fêtes de famille en série et à domicile. Ce matin, ce n'est qu'un au revoir à "Downton Abbey".

Noel chez les Crawley : DOWNTON ABBEY (Dan Stevens, Elizabeth McGovern, Hugh Bonneville, Iain Glen, Jim Carter...)
Noel chez les Crawley : DOWNTON ABBEY (Dan Stevens, Elizabeth McGovern, Hugh Bonneville, Iain Glen, Jim Carter...) © Copyright Independent television (ITV)

Aujourd'hui, c'est White Christmas at Downton Abbey, la série britannique créée par Julian Fellowes, il y a 10 ans, en septembre 2010 sur ITV et qui, avant de revenir au cinéma l’an dernier - on en parlait ici - s’est arrêtée, il y a déjà cinq ans, un soir de noël, le 25 décembre 2015.

Dans cette série qui chronique la vie de la famille Crawley et de leurs valets, entre 1911 et 1926, en Grande-Bretagne, les fêtes de fin d’année se préparent toujours avec beaucoup entrain autour d’un majestueux sapin et des cantiques … car on chante, on mange et on boit, à Noël, à Downton Abbey, en particulier le Comte Robert Crawley. L’ivresse de Lord Grantham est aussi une tradition... un peu comme les "Christmas Specials", les épisodes spéciaux de Noël.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Dès la 2ème saison et jusqu’à son terme ces épisodes vont marquer, tous les 25 décembre, la vie télévisuelle britannique

D’une durée de plus de 1h30 au lieu des 50 minutes habituelles, ils viennent clore la saison avec son lot d’événements heureux ou tragiques. Et si les histoires développées ne se situent pas forcément pendant la période des fêtes, la série s'offre en revanche de grands dépaysements et rebondissements surprenants comme un voyage en Écosse, la disparition d’un personnage charismatique ou le grand bal des débutantes à Londres. Des épisodes toujours flamboyants qui ont lieu tout de même pour les saisons 2, 5 et 6 durant les fêtes de fin d'année. Et quand il neige sur Downton Abbey ça lui va plutôt bien. 

À Noël, à Downton, c’est le temps des bons vœux, des adieux… et des prières

Au moment d’un grand départ comme celui de Tom Branson en saison 5 ou alors quand autour d’un pudding flambé de Mrs Patmore, la vie d’un personnage risque de basculer. Comme pour Bates, le valet de chambre de Lord Grantham, soupçonné à tort de meurtre en saison 2. 

Pauvre Bates qui, heureusement, 3 ans plus tard, après de nombreux rebondissements, un passage par la case prison et l’exil irlandais, va enfin retrouver son épouse Anna, la femme de chambre de Lady Mary, forcément pour Noël et sur un air de cantique ! 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

À Noël, à Downton, c’est à la fois triste et joyeux, toujours teintée de nostalgie

Nostalgique et mélancolique, des épisodes de Noël à l’image de la série toute entière car Downton Abbey c’est l’histoire d’une mutation et d’une émancipation entre tradition et modernité, l’histoire d’un monde d’avant qui doit accepter de changer sans tout révolutionner. 

Il n’est donc pas étonnant que la série se termine, sous les flocons, par une fête de nouvel an, un œil sur le passé et un autre tourné vers l’avenir et un échange entre Lady Violet Crawley, une femme d'un autre temps et Lady Merton, une femme de son époque sur l'air de "Auld Lang Syne". 

Ce n'est qu'un au revoir puisque les personnages de Downton Abbey, nous les reverrons, un jour, un deuxième film est en préparation actuellement. Espérons qu’il nous arrive en cadeau au cinéma pour Noël. En 2021 ou… en 2022 ?