L'actrice britannique Diana Rigg, inoubliable Emma Peel dans la série "Chapeau melon et bottes de cuir", vue plus récemment dans "Game of Thrones", vient de mourir à l'âge de 82 ans. Retour sur son parcours sur le petit écran.

L'actrice Diana Rigg sur le tournage de la série télévisée "The Avengers", créée par Sydney Newman.
L'actrice Diana Rigg sur le tournage de la série télévisée "The Avengers", créée par Sydney Newman. © Getty / ABC Weekend Television/Associated British Corporation/Sunset Boulevard/Corbis

Repérée sur les planches de la Royal Shakespeare Company à la fin des années 50, c'est bien dans le poste cathodique que la comédienne se révèle auprès du grand public dans le rôle de la célébrissime et unique Emma Peel, partenaire de jeu et d’enquêtes de John Steed dans Chapeau Melon et bottes de cuir. Une série qui va marquer la télévision  et restera à jamais la série des années "swinging london". 

Si Emma Peel n'a pas été la seule à apparaître au générique de la série The Avengers (en VO) au côté de John Steed (Patrick McNee) : Cathy Gale (Honor Blackman) avant elle impose la tenue en cuir et Tara King (Linda Thorson) poursuit les aventures colorisées et pop, Diana Rigg est souvent considérée comme la préférée des complices de Steed mais aussi la plus indépendante. 

Il faut dire que le personnage d’Emma Peel - qui sait particulièrement bien manier les armes, l'épée comme le pistolet - démontre souvent au détour d’un bon mot ou d’une bagarre, qu’une femme peut faire jeu égal avec un homme. 

D’ailleurs dans la série l’action, les arts martiaux, l'humour et l’élégance sont autant des attributs féminins que masculins.

Pour les fans, la disparition de Diana Rigg, c'est à la fois beaucoup de tristesse mais aussi le souvenir marquant d'une grande aventure télévisuelle ou d'un épisode étrange et troublant. 

Parmi les enquêtes les plus étonnantes, à titre personnel, il y a cet épisode de Noël 1965 : « Faites de beaux rêves ».

John Steed ne cesse de plonger dans des rêves de mauvaises augures et craint de perdre sa nouvelle complice, Mrs Peel.  Heureusement, Emma, qui réveillonne chez un passionné de Charles Dickens, est là pour aider son partenaire. Déjouant alors le complot de méchants télépathes, John Steed et Emma Peel se sortent de ce cauchemar éveillé après s'être débarrassé d'un Père Noël pas très sympathique. Et John et Emma, apaisés, de s’en aller célébrer joyeusement la Saint-Sylvestre. 

Si Diana Rigg doit donc beaucoup à Emma Peel, elle n’a pour autant pas été la comédienne d’un seul rôle et d’une seule série. 

Suite au succès de Chapeau Melon et bottes de cuir où l'actrice se fait un nom et un look – elle fut habillée notamment par Pierre Cardin – dans les années 70, elle débarque à la télé américaine, et endosse un nouveau costume. Elle se fait alors un prénom dans une sitcom intitulée tout simplement : Diana

Et Diana, c’est elle, encore une femme indépendante. Créatrice de mode britannique divorcée, Diana tente sa chance à New York. Une sitcom totalement méconnue chez nous et qui ne dura qu’une seule saison sur NBC et dans laquelle, le temps d’un épisode, Patrick Macnee / John Steed a malgré tout eu le temps de faire une apparition. 

Diana Rigg poursuit alors sa carrière essentiellement au théâtre et il faut attendre la fin des années 90 pour qu’elle retrouve un rôle récurrent dans une série : Mrs Bradley Mysteries, elle incarne Adela Bradley, une grande dame qui avec son chauffeur et leur Rolls tentent de percer de nouveaux mystères… dans l’Angleterre des années 20.

Ces dernières années, Diana Rigg avait fait son grand retour à la télé dans Game of Thrones dans le rôle de Lady Olenna Tyrell où elle met tout son savoir-faire Shakespearien au profit d’une série télé. Logique. 

Ce jeudi 10 septembre 2020, Emma Peel vient donc de retrouver John Steed qui s'en était allé, il y a déjà 5 ans, l'été 2015. Certain que là-haut, un verre de champagne à la main, ils trinquent ensemble à la fin de leur ultime enquête... et au dernier mystère ?

Retrouvez Benoît Lagane, tous les samedis dans Une Heure en Séries au côté de Xavier Leherpeur et le 12 septembre 2020 dans son Effet miroir, cette semaine, focus sur l'épisode de The West Wing "Isaac et Ismaël" diffusé quelques jours après les attentats du 11 septembre. 

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.